Manger Bio : vraiment meilleur ?

Mauvaise Haleine

Voici un article à lire avec précaution car nous ne sommes pas particulièrement d’accord avec les résultats de cette étude(NDLR).

Une récente étude britannique bouscule toutes nos certitudes : manger bio ne serait pas vraiment meilleur à la santé ! Selon des chercheurs de l’Ecole d’hygiène et de médecine tropicale (LSHTM) de Londres, l’avantage nutritionnel des produits issus de l’agriculture biologique serait négligeable. Il y aurait ainsi autant de calcium, de fer ou de vitamines dans un aliment naturel que dans un produit cultivé avec des engrais et des pesticides.

article-manger-bioCe n’est d’ailleurs pas la première fois que les bénéfices nutritionnels de l’alimentation bio sont remis en question. En 2003, un rapport de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) révélait déjà qu’il n’y avait pas de différence remarquable des teneurs en nutriments entre les aliments issus de l’agriculture biologique et ceux issus de l’agriculture conventionnelle ».

Il soulignait cependant que le mode de production biologique éliminait les risques associés à l’utilisation des produits de synthèse pour la santé humaine et contribuait à une moindre pollution environnementale, notamment de la ressource en eau.
En résumé, manger bio n’apporte pas plus de vitamines et autres nutriments que l’alimentation classique mais permet d’éviter les risques liés aux pesticides et de préserver l’environnement. C’est déjà pas mal, non ?

Le bio a-t-il une valeur nutritionnelle plus élevée ?
Contrairement à ce que certains affirment, les produits bio n’ont pas une valeur nutritionnelle plus élevée que les produits issus des procédés de culture courants. La composition en vitamines et en minéraux dépend plus de la variété plantée, de la nature du sol et du climat que du mode de culture. Seule la teneur en vitamine C des fruits et légumes bio semble être supérieure. Mais ces derniers sont souvent moins riches en eau que ceux issus de l’agriculture intensive. Ainsi, à poids égal, ils sont globalement bien plus concentrés en nutriments.

Les aliments bio : un bénéfice pour l’environnement
Le bénéfice indiscutable de l’agriculture biologique s’applique à l’environnement. Les pratiques de l’agriculture biologique sont plus respectueuses de la vie animale et des équilibres naturels ; elles contribuent à diminuer la pollution liée, entre autres, aux pesticides et aux nitrates. Cependant, en cas d’usage excessif, les engrais naturels (comme le lisier) polluent eux aussi à leur manière.

Si les études sur les bénéfices santé des produits bios demandent à être confirmées, celles sur les avantages de consommer des fruits et légumes en général sont très bien documentées. Alors si vous souhaitez préserver votre organisme, consommez-en au minimum cinq par jour. Libre à vous (et à vos finances) d’opter pour des produits biologiques … en tous cas pour nous c’est vite vu !

Laisser un commentaire

Le portail ecolo et bio