Le tourisme durable et écologique à Lyon

Compléments alimentaires Ruedesplantes

Le tourisme contribue à l’activité économique d’un pays de multiples façons. Considérée comme une activité qui a un fort impact négatif sur l’environnement, chaque destination est amenée à adopter un tourisme durable et écologique. Cela demande une modification conséquente des comportements des touristes afin de réduire les déchets et les pollutions qu’ils génèrent. Lyon, sacrée capitale européenne du tourisme durable pour l’année 2019, a toujours su développer son tourisme de façon harmonieuse et durable. Dans ce billet, découvrez les points à mettre en place pour favoriser l’écotourisme.

Lyon, la ville exemplaire pour un tourisme durable

Si l’Union européenne a lancé un concours, c’est surtout pour inciter chaque ville à favoriser la pratique d’un tourisme durable et écologique. En 2019, la métropole lyonnaise a remporté le prix avec Helsinki. Cela vaut tous les efforts fournis pendant de nombreuses années afin de développer un tourisme intelligent. Son principe est de proposer une offre adaptée pour favoriser son tourisme, dans le respect de l’équilibre et du bien-être de ses habitants.

Puisque ce concours a également été organisé dans le but d’encourager l’échange de bonnes pratiques en matière de solutions innovantes, les vainqueurs sont donc amenés à parcourir le monde pour partager leur connaissance sur les solutions innovantes qui leur ont permis de renforcer leur compétitivité et leur caractère durable en tant que destinations touristiques durables et écologiques. En assistant à des conférences et des rencontres, la ville s’est donnée l’occasion de promouvoir le tourisme local. Aujourd’hui, le nombre de ses visiteurs ne cesse d’augmenter chaque année. Voilà pourquoi il est devenu nécessaire d’organiser votre voyage à Lyon à l’avance pour éviter les mauvaises surprises. Sur le site Toolyon, vous pouvez trouver des informations sur les plus beaux endroits de la ville tels que la Place Bellecour, Fourvière ou le Parc de la tête d’Or.

Des points importants pour favoriser l’écotourisme

Afin de développer un tourisme durable, il faut agir ensemble. Chacun doit prendre sa part de responsabilité tout en étant conscient de l’impact de ses gestes sur la planète. Chaque destination doit contribuer au projet en relevant le défi d’un tourisme durable. Les transports étant source d’impacts négatifs sur l’environnement, Lyon a donc adopté une politique de développement durable à travers des projets liés à ce secteur. Pour réduire la pollution atmosphérique, le bruit et les encombrements causés par les transports, la ville a mis en place un vaste réseau de transports accessible même aux personnes malvoyantes ou à mobilité réduite.

L’écotourisme devient de plus en plus attractif. Développer l’itinérance douce permet l’essor d’un tourisme durable. Pour cela, la métropole lyonnaise a favorisé diverses installations comme les passerelles piétonnes et les pistes cyclables. Elle compte aujourd’hui 540 km de pistes cyclables et 4000 Vélo’v dans 347 stations. Ces services sont disponibles à tout moment, de jour comme de nuit. L’objectif est de promouvoir le cyclotourisme pour découvrir la ville autrement, à un rythme plus doux. Une piste cyclable de 815 km est désormais mise à votre disposition pour longer le Rhône de la Méditerranée à Genève, en passant par Miribel et Lyon.

Laisser un commentaire

Le portail ecolo et bio