Les lieux à ne pas rater pour faire de l’écotourisme au Costa Rica

Mauvaise Haleine

Le Costa Rica fait partie des pays de l’Amérique centrale. Environnée par une forêt tropicale humide, cette contrée possède de nombreux sites naturels idéals pour les passionnés de la nature. Le Parc national de Corcovado, par exemple, est l’une des réserves naturelles les plus importantes de cette contrée. C’est un endroit à multiples merveilles parfait pour ceux qui aiment faire le tourisme responsable. Il se situe sur une presqu’île, appelée Osa, dans la région Sud-ouest du pays. Durant vos séjours au Costa Rica, cette localité regorge d’une très grande variété de plantes et d’animaux sauvages. Concernant le faune, ce coin de paradis possède de nombreuses espèces d’insectes, de poissons, d’oiseaux et de mammifères, notamment le puma, le margay, le chat-tigre, le jaguarundi, les fourmiliers géants, le jaguar… Sachez, qu’il y a environ 140 espèces de mammifères dans ce parc. Par ailleurs, tout ce qui est pour la flore, il est à savoir que cette richesse nationale dispose de plus de 2000 plantes et 700 arbres environ. Côté biologique, elle est réputée d’être la plus privilégiée au monde. Cela pourrait sûrement être une raison de plus pour les naturalistes d’explorer ce lieu.

Découvrir le Monte Verde

Le Monte Verde, appelé au aussi le Cap-Vert, est également un endroit incontournable pour les adeptes de l’écotourisme. Cette localité montagneuse se trouve dans la région de Puntarenas, au nord-ouest du pays. De plus, il renferme de diverses plantes endémiques, de nombreux oiseaux et d’animaux sauvages tels que les ocelots, les jaguars… Lors de votre séjour au Costa Rica, n’hésitez pas à passer vers cette réserve naturelle pour faire la découverte de cet emplacement. Pendant votre visite, vous pouvez faire plusieurs activités comme faire de la Tyrolienne en plein nature pour vivre une expérience fascinante. Il est à savoir que ce lieu détient les ponts les plus longs de ce terroir. Ainsi, durant votre parcours aventurier, vous aurez l’occasion de traverser ceux-ci. À titre d’information, ces ponts sont suspendus sur une hauteur de plusieurs kilomètres, au-dessus des canyons et des canopées. En outre, il est aussi possible de faire de la randonnée équestre pour explorer les alentours, comme le jardin des orchidées, par exemple, qui est composé de 120 espèces environ.

Le Parc national de Manuel-Antonio

En ce qui concerne le Parc national de Manuel-Antonio, il se situe sur la zone côtière de la région de Puntarenas. Cette localité possède de diverses merveilles naturelles aussi bien terrestres que marines. Côté terre, il est très connu pour son paysage magnifique décoré par des montagnes et forêts tropicales sauvages. Celles-ci renferment de nombreuses plantes et d’animaux, tels que les singes capucins à front blanc, les paresseux à deux ou trois doigts, les singes hurleurs, les singes écureuils, le carcajou… Si vous envisagez de séjourner au Costa Rica, vous allez apercevoir le fameux arbre à pluie lors de votre passage dans ce lieu. En outre, cette attraction est idéale pour les randonneurs. Pour se faire, sachez qu’un guide sera mis à votre disposition si vous optez pour ce type d’activité. Côté balnéaire, le parc national de Manuel-Antonio dispose d’innombrables espèces marins comme les baleines, les dauphins, les tortues de mer… Comme divertissement, vous pouvez faire des plongées ou encore une petite virée en bateau pour explorer cet emplacement. Pendant votre embarcation, vous pouvez profiter d’une vue magnifique de la plage de sable blanc ainsi que les récifs de corail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le portail ecolo et bio