Une aventure au cœur de la nature kenyane

Mauvaise Haleine

Un voyage au Kenya transporte les passionnés d’aventure au-delà de leurs rêves. Cette destination possède des écosystèmes uniques permettant aux touristes de réaliser plusieurs expériences brutes et enrichissantes. À vrai dire, cette contrée africaine vaut le détour rien que pour découvrir son charme naturel. Entre réserves animalières et parcs nationaux, ce pays a tout pour faire plaisir à ses visiteurs. D’ailleurs, ces derniers sont de plus en plus nombreux à prendre conscience de l’impact des voyages sur l’environnement ainsi que sur les peuples rencontrés, alors ils choisissent de partir autrement, l’écotourisme.

Cette formule offre la possibilité de vivre des vacances agréables qui pourraient être bénéfiques pour la nature et l’environnement en général. Aussi, ce type d’expédition contribue à fournir de l’aide aux populations locales grâce à la création d’emplois et d’autres activités liées au tourisme. À titre d’information, il existe deux sortes de tourismes responsables qu’un routard peut entreprendre lors de son séjour au Kenya, à savoir, les voyages « tourisme équitable » et les voyages d’écotourisme.

Le Mont Kenya, un immanquable pour réussir une expédition en pleine nature

Afin de découvrir une végétation surprenante et typique lors d’un safari Kenya, une expédition au travers de la deuxième plus haute montagne d’Afrique, le Mont Kenya, est recommandée. Il s’agit d’un volcan inactif de 5 199 m d’altitude. Son ascension s’avère plus difficile et plus technique que celle du Kilimandjaro, mais il vaut quand même le détour, si on souhaite explorer des paysages pittoresques. Lors d’une randonnée sur cette montagne, plusieurs routes, plus ou moins accessibles, se trouvent à la disposition des aventuriers. Tout d’abord, il y a la courte et raide route de Naro Moru.

Ensuite, celles de Burguret et Sirimon sont plus longues et offrent la possibilité de traverser une forêt luxuriante riche en faunes. Enfin, la plus longue d’entre elles et la moins utilisée est la route de Chogoria. Cette dernière peut être un lieu de villégiature après une longue marche. Les sommets du Mont Kenya sont en permanence enneigés et certains d’entre eux ne sont accessibles, comme Batian ou Nelion, qu’à des grimpeurs expérimentés et équipés.

Une virée aux lacs Bogoria et Baringo

Un véritable paradis pour les amateurs de faunes en tout genre, les lacs Bogoria et Baringo abritent diverses espèces animales qui démarquent le continent d’Afrique. Bogoria est un extraordinaire lac salé aux couleurs d’émeraude qui se trouve à une heure au nord du lac Nakuru. Lorsque ce dernier est trop plein, des milliers de flamants roses se retrouvent au lac Bogoria. Aux environs de ces beaux endroits, les vacanciers auront également la chance d’observer de grands koudous, des zèbres, des gazelles ainsi que d’autres herbivores. Les passionnés d’oiseaux, quant à eux, peuvent se rendre à Baringo, un gigantesque lac formant une avifaune accueillant plus de 400 espèces, un véritable paradis pour les ornithologues.

Laisser un commentaire

Le portail ecolo et bio