Vacances au Japon : à la découverte des plus beaux jardins japonais

Le pays du soleil levant est sans doute l’une des destinations que les passionnés de voyage apprécient le plus. Le territoire japonais propose notamment un subtil mélange entre modernité et tradition qui captive de nombreux férus de culture. Le patrimoine naturel sur place est aussi l’une des plus grandes richesses du Japon. La plupart des visiteurs de cette destination affectionnent les aires de verdures et les jardins lors de leur passage dans les contrées japonaises.

Le Musée d’art Adachi à Yasugi

Considéré comme étant l’un des espaces culturels les plus réputés du Japon, le Musée d’art Adachi est non seulement un haut lieu de l’art moderne, mais le jardin tout autour des lieux est tout simplement exceptionnel. Les amoureux de nature auront le plaisir de contempler un paysage à couper le souffle et d’une étonnante architecture.
Le jardin du Musée d’art Adachi se distingue des autres aires verdoyantes du Japon et notamment de la ville de Yasugi, par son style à la fois traditionnel et moderne. Créé sous l’initiative du milliardaire Adachi Zenkô en 1970, le jardin devait être unique et extraordinaire dès ses débuts. Véritable tableau vivant, le jardin du musée d’art Adachi change en fonction des saisons et possède une composition parfaitement élaborée. Le site s’inscrit tout naturellement sur la liste des incontournables de vacances au Japon.

Le parc Ritsurin à Takamatsu

Dans la ville de Takamatsu, les visiteurs du Japon se délecteront du paysage du jardin traditionnel de Ritsurin. Sur une surface assez importante de pas moins 75 hectares, les voyageurs venus se ressourcer dans ce paradis verdoyant seront émerveillés par la variété de paysage naturel que le site offre. On rencontre dans Ritsurin : des pavillons, des ponts, des collines et aussi des étangs. La visite promet d’être exceptionnelle. Ce que l’on peut également remarquer au sein du parc de Ritsurin dans la municipalité de Takamatsu est la division du site en deux splendides parties : au nord se trouve un jardin à l’architecture occidentale et au sud, un espace de verdure collant à l’allure d’un traditionnel jardin japonais.

Le jardin Kenroku-en à Kanazawa

La composition de jardin fait partie intégrante de la culture japonaise. C’est d’ailleurs une des valeurs les plus chères au cœur de la population locale depuis des millénaires. Dans cette sublime expression artistique , les Japonais ont le souci d’immortaliser en quelque sorte la beauté des saisons qui passent. En effet, les jardins du pays ont pour but de mettre en relief la richesse et la splendeur de la nature japonaise. Le jardin Kenroku-en de la municipalité de Kanazawa ne déroge pas à la règle et expose d’une manière étonnante les caractéristiques époustouflantes des changements de saisons dans l’archipel.

Par ailleurs, le site représente parfaitement certains principes de la vie en général au sein de son territoire :

  • le premier principe est celui de « espace et confinement » : étendue sur environ 11,5 hectares, cette aire se trouve agréablement à l’abri de l’agitation de la ville et propose une parenthèse intime à ses visiteurs.
  • Le second principe est « l’artifice et l’authentique » : dotée de bâtiments et de sculptures diverses, cette partie du jardin Kenroku-en possède également une représentation authentique de la nature au Japon.
  • Le troisième principe est celui de « points d’eau et panorama » : concept idéal du jardin traditionnel japonais, l’existence de l’étang principal dans Kenroku-en de Kanazawa procure une ambiance unique
Le portail ecolo et bio